Menu

2014 / Inde / France / 1h45

Kumbh Mela, Sur Les Rives Du Fleuve Sacré

De Pan Nalin

Documentaire

Réalisation : Pan Nalin
Scénario : Pan Nalin
Photographie : Anuj Dhawan, Pan Nalin, Swapnil Sonawane
Musique : Cyril Morin
Distribution : Sophie Dulac Distribution

Séances

samedi 17 mars
18h00 / Cinéville, Laval

dimanche 18 mars
17h45 / Le Vox, Mayenne

lundi 19 mars
18h00 / Cinéma Yves Robert, Evron

mardi 20 mars
20h30 / Le Majestic, Montsûrs

vendredi 23 mars
20h30 / Le Majestic, Ernée

samedi 24 mars
18h30 / Le Palace, Château-Gontier

dimanche 25 mars
17h15 / Cinéma Vox, Renazé

2014 / Inde / France / 1h45

Kumbh Mela, Sur Les Rives Du Fleuve Sacré

De Pan Nalin

Documentaire

Le Kumbh Mela est le plus grand pèlerinage du monde, qui réunit en Inde tous les 12 ans, plus de 100 millions d’hindous venus se baigner dans les eaux sacrées du Gange. Pan Nalin y a posé sa caméra et relate différents destins, profondément émouvants, tous liés par la même foi : un jeune vagabond, un Sadhu, une mère désespérée à la recherche de son petit garçon disparu, un Yogi qui élève seul un bébé abandonné, ou encore un ascète fumant du cannabis. Des hommes et des femmes hors du commun, par leur personnalité et leur spiritualité, tous confrontés à un dilemme inextricable : vivre dans ce monde ou s’exiler.

« Ce pèlerinage hindou se déroule pendant un mois et demi sur le Triveni Sangam qui signifie : « carrefour des trois rivières ». C’est un lieu sacré pour les Hindous. Selon la tradition, celui qui s’y baigne sera lavé de ses péchés et libéré du cycle des renaissances et des réincarnations. », a déclaré le réalisateur. Pan Nalin suit plusieurs catégories de croyants, tous rassemblés ici dans une même et grande exaltation. La photographie s’attarde sur ces mouvements de foule, véritable marée humaine, en marche vers un même et seul but. Il n’est guère difficile de se laisser emporter par ce film-témoignage, riche en émotion, en couleurs et en rencontres atypiques.

Réalisateur présent pendant le festival.

Pan Nalin voit son premier film à neuf ans, il décide de sa vocation. À l’adolescence, il quitte son village, étudie les Beaux-Arts, réalise trois ou quatre films et une vingtaine de courts-métrages. Il parcourt l’Himalaya, pour se construire une base spirituelle solide. Nalin réalise des documentaires pour la télévision sur des sujets spirituels. En 1993, il décide de se consacrer aux longs métrages.

Galerie photos

  • Kumbh Mela, Sur Les Rives Du Fleuve Sacré
  • Kumbh Mela, Sur Les Rives Du Fleuve Sacré
  • Kumbh Mela, Sur Les Rives Du Fleuve Sacré