Menu

1994 / Guinée, France / 1h30

Le ballon d’or

De Cheik Doukouré

Comédie dramatique

Réalisateur : Cheik Doukouré
Interprètes : Aboubacar Sidiki Sumah, Agnès Soral, Mariam Kaba, Habib Hammound…
Scénaristes : Marum Brossolet, David Carayan et Cheik Doukouré
Compositeurs : Jean-Marcel Milan et Loy Ehrlich
Photographie : Alain Choquart
Distribution : Tamasa Distribution

Séances

samedi 14 mars 2020
16h15 / Cinéville, Laval

samedi 14 mars 2020
14h00 / Le Vox, Mayenne

samedi 14 mars 2020
15h00 / Cinéma Vox, Renazé

mercredi 18 mars 2020
16h00 / Cinéville, Laval

mercredi 18 mars 2020
14h30 / Le Palace, Château-Gontier

dimanche 22 mars 2020
16h30 / Cinéma Yves Robert, Evron

dimanche 22 mars 2020
16h00 / Cinéma municipal de Gorron

1994 / Guinée, France / 1h30

Le ballon d’or

De Cheik Doukouré

Comédie dramatique

Bandian, un jeune guinéen passionné de football veut quitter son village pour rejoindre l’Europe et devenir footballeur professionnel Dans son petit village africain, on le surnomme « le turbo de Makono ». Mais pour réaliser son rêve, il devra se faire remarquer et franchir toutes les étapes qui mènent à la gloire: jouer dans un grand club français. 

.
Raconté à la manière d’un conte, ce film s’ancre tout de même dans la réalité, ne cachant pas ce que peut être les conditions de vie en Afrique, la pauvreté, les espoirs, les liens avec les blancs… Cheik Doukouré s’est inspiré de la vie du brillant footballeur malien Salif Keita, qui est aujourd’hui une légende vivante africaine, pour nous proposer ce film plein de générosité, sur les tribulations d’un enfant guinéen féru de football, qui s’est vu prédire une carrière de grand champion. Un film sympathique et familial, qui ne manque pas de caractère et d’énergie ! 

> Lien vers le dossier de presse

A partir de 8ans.

Cheik Doukouré est un scénariste, réalisateur et producteur de cinéma guinéen. En 1977, il écrit le scénario de Bako, l’autre rive et en 1985 co-écrit Black Mic-Mac. En 1991, il entame une carrière de réalisateur avec Blanc d’Ebène, puis réalise Le ballon d’or (1993) qui, avec 450 000 entrées en France, est l’un des plus grands succès des cinémas africains.

Galerie photos

  • Le ballon d’or