Menu

2015 / Suède, Norvège, France, Allemagne / 1h40

Un pigeon perché sur une branche philisophait sur l’existence

De Roy Anderson

Comédie

Réalisation : Roy Anderson
Scénario : Roy Anderson
Interprètes : Holger Andersson, Nils Westblom, Charlotta Larsson
Photographie : István Borbás, Gergely Pálos
Musique : Hani Jazzar, Gorm Sundberg
Distribution : Les films du Losange

Séances

2015 / Suède, Norvège, France, Allemagne / 1h40

Un pigeon perché sur une branche philisophait sur l’existence

De Roy Anderson

Comédie

Sam et Jonathan, deux marchands ambulants de farces et attrapes, nous entraînent dans une promenade kaléidoscopique à travers la destinée humaine.

C’est un voyage qui révèle l’humour et la tragédie cachés en nous, la grandeur de la vie, ainsi que l’extrême fragilité de l’humanité.

Quatorze ans après Chansons du deuxième étage, sept ans après Nous les vivants, ce troisième film de la Trilogie des vivants de Roy Anderson peut être regardé indépendamment des films précédents. Ce film, hilarant dès la première scène, se compose de 39 tableaux qui invitent les spectateurs à se poser des questions sur leurs proposes existences. Ces plans-séquence sophistiqués qui s’enchaînent dépeignent des comportements humains parfois pathétiques mais surtout absurdes et ironiques.

Avec cette comédie à la mise en scène radicale, Roy Anderson prouve qu’il est un artiste de génie inclassable.

Roy Andersson est un réalisateur suédois né à Göteborg en 1943. Il a créé sa propre maison de production et a beaucoup travaillé pour la publicité. Il a réalisé cinq longs métrages dont Chansons du deuxième étage qui a obtenu le prix du jury au festival de Cannes en 2000 et Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence, récompensé à la Mostra de Venise.

Galerie photos

  • Un pigeon perché sur une branche philisophait sur l’existence
  • Un pigeon perché sur une branche philisophait sur l’existence
  • Un pigeon perché sur une branche philisophait sur l’existence
  • Un pigeon perché sur une branche philisophait sur l’existence