Menu

2019 / Rwanda / 1h31 / VF

La Miséricorde de la jungle

De Joël Karekezi

Drame Guerre

Réalisateur : Joël Karekezi
Interprètes : Marc Zinga, Stéphane Bak, Ibrahim Ahmed dit Pino, Nirere Shanel…
Scénaristes : Aurélien Bodinaux, Joël Karekezi et Casey Schroen
Compositeurs : Line Adam et Nirere Shanel
Photographie : Joachim Philippe
Distribution : Urban Distribution

2019 / Rwanda / 1h31 / VF

La Miséricorde de la jungle

De Joël Karekezi

Drame Guerre

1998, région du Kivu, à la frontière entre le Congo et le Rwanda. Alors que la deuxième guerre du Congo fait rage, le sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et le jeune soldat Faustin perdent la trace de leur bataillon. Ils se retrouvent alors isolés et sans ressources pour faire face à la jungle la plus vaste, la plus dense, et la plus hostile du continent.  

Auréolé de l’Étalon d’or au Fespaco, le cinéaste rwandais Joël Karekezi signe un manifeste puissant contre la guerre et son absurdité. Les pistes sont brouillées, on ne distingue pas qui appartient à quel camp, qui sont les bourreaux, qui sont les victimes. Offrant une déambulation, à la fois lyrique et réaliste, dans la touffeur de la jungle, le film confronte la folie meurtrière des hommes à la puissance rédemptrice de la nature. Le scénario et la mise en scène sont l’œuvre d’un réalisateur intelligent et prometteur. 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Film inédit en Mayenne /// Réalisateur présent pendant le festival.

Joël Karekezi est un scénariste, réalisateur et producteur rwandais. Son court métrage Le Pardon, qui porte sur la réconciliation après le génocide de 1994 contre les Tutsis, remporte le prix Golden Impala au Amakula International Film Festival (Ouganda). Une version long métrage est réalisée en 2011 et présentée au Festival international du film de Göteborg. Dès 2013 Joël Karekezi travaille sur La Miséricorde de la jungle. Sélectionné pour le FESPACO 2019 (Burkina Faso), où il fait l’ouverture du festival, ce film remporte la principale récompense, l’étalon d’or.

Galerie photos

  • La Miséricorde de la jungle
  • La Miséricorde de la jungle
  • La Miséricorde de la jungle